De plus en plus d’habitants = de plus en plus de déchets

Plus de 100 000 personnes vivent actuellement au sein du Parc naturel communautaire de la Vallée du Sitatunga. Les quantités de déchets produites par ses riverains vont chaque année en grandissant. Malheureusement, jusqu’à ce jour, aucun dispositif communal de collecte des déchets n’existe sur ce territoire.

Qu’est – ce qu’une zone humide ?

Une zone humide, selon la convention de RAMSAR, est une région littorale où l’eau est stagnante ou courant, douce, saumâtre ou salée, y compris des étendues d’eau marines dont la profondeur à marée basse n’excède pas six mètre.

Pourquoi les zones humides ?

Les zones humides sont parmi les milieux les plus productifs de la planète et donc les plus riches en matière de biodiversité. Elles sont d’une importance qui n’est plus à démontrer en raison des nombreux services écosystémiques qu’elles procurent à l’humanité.

Comité Territorial de gestion de la Réserve

CREDI-ONG  agit  aujourd’hui  en  tant  qu’animateur  de  la  gestion  communautaire  de  la Réserve. Pour ce faire, elle s’appuie sur un certain nombre d’organes dont l’organigramme suivant en représente la structure.

Le Comité Territorial de Gestion de la Réserve ou CTGR est quant à lui l’organe suprême de gestion de la Réserve.

Le Parc Naturel communautaire de la Vallée du Sitatunga est géré sur la base d’une approche communautaire.

La famille s’est encore agrandit chez les Sitatunga du Refuge Animalier de la Vallée du Sitatunga. Un Jeune mâle nous est né dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 Avril 2021.

 

NOS RÉSULTATS