La Vallée du Sitatunga œuvre pour les chantres de la nature

Distraire, éduquer, conscientiser et que sais-je encore, les rôles de l’artiste sont nobles. Si le chant n’est qu’une simple façon de produire des mélodies par sa propre voix, lui donner un corps et une âme est un exercice non moins pénible. L’artiste, par sa chanson doit être pour sa société ce que représente l’eau pour la vie. Mais il convient de savoir et de maîtriser les maux qui minent sa société. Chanter c’est bon, mais situer l’artiste dans un contexte donné le rendrait plus précis et concis dans sa prestation.

Les temps anciens ont eu pour leur part des problèmes qui ont fait l’objet de bon nombre de chants qui conscientisent, sensibilisent, éduquent et distraient. De même, le temps présent est aussi marqué par des problèmes qui font tâches d’huile et hypothèquent la survie des générations présentes et surtout futures. Le 21ème siècle, siècle de malheur, de menaces et d’attitudes tendancieuses pour la bonne santé de "dame Nature" a exposé cette belle à des risques qui pourraient la décimer si on n’y prend pas garde. L’homme milite pour la satisfaction de ses besoins immédiats au détriment de l’environnement. Outre l’industrialisation dans tous ses aspects, l’utilisation des intrants chimiques, l’utilisation anarchique des ressources naturelles a pris d’ampleur. Cette dernière situation a suscité la mise en place de nombreuses politiques de gestions des ressources naturelles dans tous les pays de la planète. Pour accompagner les efforts sur le plan national, des Organisations Non Gouvernementales (ONG) jouent un rôle considérable. Ainsi, le Centre Régional de Recherche et d’éducation pour un Développement Intégré (CREDI-ONG) a placé au cœur de toutes ses activités, la gestion durable des ressources naturelles. Pour rendre plus concernées et responsables les populations, elle a mis sur pied et anime l’initiative du Parc Naturel Communautaire de la Vallée du Sitatunga. Outre ses organes de gestion, ses activités de sensibilisation pour la cause de la protection de l’environnement, CREDI-ONG a opté aussi pour la sensibilisation des populations à travers le " chant ".

Par les concours « Je chante la Nature », la Vallée du Sitatunga œuvre 2013 pour les "chantres de la Nature". Ces concours mettent les artistes dans un contexte précis et circonscrit par des thèmes bien concis traitant de la gestion des ressources. Si les deux premières éditions ont connu la participation de six (06) artistes chacune autour des thèmes qui sont respectivement : « …………………………………………. » et « L’importance de l’arbre dans la vie de l’homme » et se sont déroulées en un tour, la troisième a connu une profonde amélioration. Elle s’est déroulée en deux tours avec des thèmes différents à savoir : « L’importance de la conservation des ressources naturelles pour le développement local » puis « 10 ans d’activités de CREDI-ONG : Quels apports pour le développement local » qui s’inscrit dans le cadre de la célébration des 10 ans d’existence de CREDI-ONG. Cette édition a connu la participation de huit (08) artistes au premier tour et de cinq (05) au second tour.

 

Les concours « Je chante la Nature » sont un moyen, un canal pour porter plus loin les cris de "dame Nature" via CREDI-ONG. Ils constituent la mise en valeur de l’Art et de la Culture au profit de l’environnement et de gestion durable et responsable des ressources naturelles. Ils montrent bien l’engagement social de l’artiste par la sauvegarde de la nature, notre mère commune.

Galerie Photos

Suivez-nous

 facebook icon    facebook

     google+

     youtube

 CREDI-ONG_Benin    CREDI-ONG_Benin

 +229 96 82 14 70    +229 96 16 83 10

Copyright © 2018 CREDI-ONG - Tous droits réservés