La Réserve Naturel Communautaire de la Vallée du Sitatunga

Origine de l’initiative: c’est grâce à la création et l’exploitation de la ferme aquacole Pantodon en 2006 que CREDI-ONG a découvert par hasard les richesses biologiques de la zone humide dans laquelle elle s’était installée. 

Tombé sous le charme de cet écosystème si particulier elle milite depuis Novembre 2007 pour la création du Parc Naturel communautaire de la Vallée du Sitatunga.

Celle-ci entend contribuer à la conservation durable du bassin versant de la rivière Sô située au sein du complexe RAMSAR n° 1018.

Il est essentiellement constituée de bas-fonds et de plaines inondables. Il occupe à ce jour environ 150 Km ² et regroupe plus d'une vingtaine de villages appartenant à 2 communes : Abomey-Calavi et Sô-Ava. Plus de 900 espèces animales et végétales y ont été inventoriés.

Le parc naturel est essentiellement menacée par la pression anthropique due à la proximité de Cotonou et Abomey-Calavi (près de 2 000 000 d'habitants) situé à 30 km.

Avec ses 150 km², celui-ci offre des services écosystémiques importants, d’autant plus importants qu’ils sont proches des principaux centres urbains du Bénin et touche une grande population :

1. services d'approvisionnement : eau douce, nourriture, fibres, ressources génétiques...

2. services de régulation, liés aux processus des écosystèmes : effet tampon sur les inondations, inertie climatique, etc.

3. services culturels et aménités : bénéfices spirituels, récréatifs, culturels, esthétiques, scientifiques, pédagogiques...

4. services de soutien aux conditions favorables à la vie sur Terre : cycle des éléments nutritifs, oligoéléments, métaux toxiques, cycle du carbone. Ce sont les services nécessaires à la production de tous les autres services : production de dioxygène atmosphérique et solubilisé dans les eaux, production de biomasse et recyclage de la nécromasse, formation et rétention des sols et des humus, offre en habitats naturels, etc.

5. Puits de carbone : forêts dégradées

6. services ontogéniques

Caractérisée par un fond marécageux, elle abrite une riche diversité faunique et floristique.

Cet écosystème humide a notamment la chance d’abriter encore des populations de Sitatunga (Tragelaphus spekei gratus) une antilope aquatique menacée au sud Bénin. Animal élégant et farouche pouvant peser jusqu’à 90 kg pour 1,20m de hauteur au garrot, il a été choisi par nos soins pour être le porte drapeau de nos actions de conservation de la biodiversité de ce captivant milieu. Ainsi, le projet de réserve porte désormais son nom : la Vallée du Sitatunga.

La présence d’autres espèces remarquables est aussi à signaler, il s’agit notamment du crocodile nain (Osteolemus tetrapsis), de la civette (Civettictis civetta), de la genette (Geneta sp.), du pangolin tricuspide (Phataginus tricuspis), des galagos de Demidoff et du Sénégal (Galagoïdes demidoff et senegalensis) pour la faune et du Parkia bicolor et du Parkia bicolor et Piptadeniastrum africanum pour la flore.

télécharger article monitoring crocodiles

Télécharger Liste des oiseaux de la Vallée du Sitatunga

Voir le rapport de stage sur les anoures de la vallée du Sitatunga

Télecharger Liste des araignées de la Vallée du Sitatunga

Voir la vidéo du Monitoring crocodiles vallée du Sitatunga

Galerie Photos

Suivez-nous

 facebook icon    facebook

     google+

     youtube

 CREDI-ONG_Benin    CREDI-ONG_Benin

 +229 96 82 14 70    +229 96 16 83 10

Copyright © 2017 CREDI-ONG - Tous droits réservés