GERER NOS DECHETS POUR PROTEGER LA VALLEE DU SITATUNGA

De plus en plus d’habitants = de plus en plus de déchets

Plus de 100 000 personnes vivent actuellement au sein du Parc naturel communautaire de la Vallée du Sitatunga. Les quantités de déchets produites par ses riverains vont chaque année en grandissant. Malheureusement, jusqu’à ce jour, aucun dispositif communal de collecte des déchets n’existe sur ce territoire. Par conséquent, après chaque pluie, les déchets - de toute nature – sont drainés par le ruissellement et l’infiltration des eaux. Ils rejoignent alors la nappe phréatique et le marécage. Ils engendrent alors d’une part la dégradation de la qualité des écosystèmes à protéger et d’autre part de la qualité de nos eaux de boissons et de nos aliments…

Contribution de CREDI-ONG au niveau communautaire

C’est pour tenter d’y remédier que CREDI-ONG a entrepris depuis 2009 - avec le concours d’étudiants français de l’Institut Supérieur de l’Environnement – la sensibilisation des communautés locales et la mise en place d’unités villageoises de collecte et de stockage des déchets.

Une exposition pour sensibiliser :

Au-delà des séances traditionnelles de sensibilisation sur les places publiques des villages, CREDI-ONG a mis sur pied depuis 2012 une exposition sur la gestion des déchets. Cette exposition, explique en trois temps et de façon très simple :

- la composition moyenne des déchets annuels d’un ménage ;

- les dangers de la non gestion des déchets ;

- les solutions locales pour la gestion des déchets.

La visite de cette exposition est gratuite pour les communautés locales.

Fonctionnement du dispositif  de gestion des déchets :

A ce jour, 3 déchetteries villageoises ont étés installés impliquant un peu plus de 300 ménages. Seules les piles et les plastiques sont collectés par ce dispositif. Le fonctionnement de ces dispositifs repose sur la pré-collecte des déchets par les ménages puis leur stockage dans une déchetterie couverte construite à cet effet. Les déchets collectés sont ensuite convoyés par CREDI-ONG vers les centres d’enfouissement officiels.

A ce jour plus de 10 tonnes de déchets plastiques ont ainsi étés collectés et convoyés vers un centre d’enfouissement. Plus de 400 Kg de piles demeurent stockées au sein de nos déchetteries.

Difficultés rencontrées :

Ce serait de la malhonnêteté de dire que tout fonctionne exactement comme désiré. Nous sommes en effet, confronté à plusieurs difficultés qui réduisent voir anéantissent parfois les efforts entrepris, citons :

  • L’absence de soutien communal au développement et/ou au fonctionnement du dispositif ;

  • La non application des textes de lois réglementant la gestion et le traitement des déchets (absence de contrôle, absence de sanctions pour les contrevenants) ;

  • L’absence de débouchés pour les piles usagées.

CREDI-ONG face à ses déchets :

CREDI-ONG produit elle-même des déchets, toutefois elle cherche à être exemplaire sur leur gestion. Ainsi, elle y veille au quotidien dans ses activités. Les déchets organiques sont recyclés, les déchets plastiques et les piles réduit à leur strict minimum et collectés. Personnels salariés et stagiaire (+ de 200 par an) participe à son application.

Une charte de bonne conduite sert de support à cette veille collective. 

CHARTE DE BONNES PRATIQUES CHEZ NOUS ON PENSE A NOS DECHETS ET TOI ?

Règle N°1 : Nous essayons de limiter au maximum le nombre de sachets plastiques que nous prenons au marché.

Règle N°2 : Nous récupérons puis réutilisons plusieurs fois les sachets plastiques propres et non abîmés.

Règle N°3 : Nous ne jetons pas les piles usagées dans la nature mais les stockons dans un endroit sec et fermé. Nous préférons de plus, utiliser pour nos lampes et appareils des piles rechargeables réutilisables plusieurs fois.

Règle N°4 : Nous ne dispersons pas nos déchets n’importe où dans la nature mais prenons le soin de les stocker dans un endroit unique.

Règle N°5 : Nous trions nos déchets par catégorie :

- biodégradables (reste de repas, pelures de fruits et légumes, carton…etc.) et

- non biodégradables (sachets plastiques, bouteilles en verre, boîtes de conserves…etc.).

 

Les premiers sont utilisés pour faire du compost ou donner à manger aux animaux et les seconds sont stockés puis réutilisés pour ce qui peut l’être.

Galerie Photos

Suivez-nous

 facebook icon    facebook

     google+

     youtube

 CREDI-ONG_Benin    CREDI-ONG_Benin

 +229 96 82 14 70    +229 96 16 83 10

Copyright © 2017 CREDI-ONG - Tous droits réservés