Comité Territorial de gestion de la Réserve

CREDI-ONG  agit  aujourd’hui  en  tant  qu’animateur  de  la  gestion  communautaire  de  la Réserve. Pour ce faire, elle s’appuie sur un certain nombre d’organes dont l’organigramme suivant en représente la structure.

 

Le Comité Territorial de Gestion de la Réserve ou CTGR est quant à lui l’organe suprême de gestion de la Réserve. Il fût crée en février 2012. Le siège du CTGR est tournant. Il est accueilli par l’arrondissement qui en assure la présidence. Ceci pour une durée de deux ans.

Le CTGR est composé de :

-       Les chefs d’Arrondissement de Zinvié, Kpanroun et Ahomey-Lokpo ;

-       03 représentants du Conseil des Chefs Villages (CCV) ;

-       Un représentant de la mairie d’Abomey-Calavi ;

-       Les Chefs de Poste forestiers en fonction sur les arrondissements de Zinvié, Kpanroun et Ahomey-Lokpo ;

-       Un représentant du Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) ;

-       Trois représentants de la Confrérie des Chasseurs de la Vallée du Sitatunga à savoir le Président, le Secrétaire Général et le Trésorier Général ;

-       Un représentant du cadre de concertation des propriétaires terriens ;

-       Un représentant du cadre de concertation des exploitants de vin de palme ;

-       Un représentant du cadre de concertation des propriétaires de plantation de bois ;

-       Deux représentantes du cadre de concertation des groupements féminins.

Le CTGR a pour objectif global de participer à l’élaboration et la validation du plan de gestion de la Réserve Naturelle et du Plan de Développement Local (PDL) cela à travers les objectifs spécifiques suivants :

  • Etudier et valider les plans de travail de CREDI-ONG en tant que gestionnaire de la Réserve Naturelle ;
  • Etudier et valider les rapports d’activités de CREDI-ONG en tant gestionnaire de la Réserve Naturelle ;
  • Défendre les intérêts de la Réserve et des communautés riveraines ;
  • Gérer les conflits liés à la gestion de la Réserve Naturelle ;
  • Faciliter la mise en œuvre des activités de gestion de la Réserve Naturelle ;
  • Rendre compte aux communautés riveraines de la Réserve Naturelle.

Les réunions ordinaires du CTGR ont lieu deux (02) fois par an. L’une au mois de février, l’autre au mois de juillet. Elles sont préparées et animées par CREDI-ONG et réunissent tous les membres du Comité précédemment cité. Elles font l’objet d’une convocation, envoyé aux membres 15 jours au moins à l’avance.

Le CTGR a un mandat de deux (02) ans. Ses membres élus ou désignés par leurs pairs peuvent cumuler plusieurs mandats à la condition d’être réélus où désignés par leur base.

Conseils des Chefs Village

Le conseil des chefs Village fût crée le 12 mai 2012. Le siège du CCV est fixé au Musée  vert de la Vallée du Sitatunga sise à Kpotomey. A  ce  jour  le  Conseil  des  Chefs  de  Village  compte  22  Chefs  de  villages  provenant  de  4 arrondissements  et  de  2  communes :  Abomey-Calavi  et  Sô-Ava.  Le CCV est un cadre de concertation ouvert à tous les Chefs de Village des arrondissements de Zinvié et de Kpanroun dont le territoire est limitrophe de la Réserve Naturelle communautaire de la Vallée du Sitatunga. Le CCV est un espace de rencontre apolitique et laïque. Le CCV a pour objectif global d’accompagner la mise en œuvre du plan de gestion de la Réserve Naturelle et du Plan de Développement Local (PDL). Cela à travers les objectifs spécifiques suivants :

  • Veiller au respect des limites de la Réserve ;
  • Animer la vie socio-culturelle de la Réserve Naturelle ;
  • Œuvrer à l’assainissement des territoires de la Réserve Naturelle ;
  • Œuvrer à la protection et à la restauration du couvert végétal de la Réserve Naturelle ;
  • Faciliter la mise en œuvre des activités de gestion de la Réserve Naturelle;

Assurer la médiation dans la gestion des conflits liés à la Gestion de la Réserve Naturelle.

Le CCV est composé de l’ensemble des Chefs Villages riverains de la Réserve Naturelle. Il s’agit de : Wawata, Zinvié-Zounmè, Kpotomey, Zinvié-Centre, Zinvié-Fandji, Zinvié-Sokan, Noungo-Yévié, Avagbé, Anagbo, Kpé, Kpanroun, handjanaho.

Confrérie des chasseurs

La confrérie des chasseurs de la Vallée du Sitatunga a pour nom ‘’Azonakin’’. La création de la Confrérie des chasseurs est une initiative qui date de 2008. Elle dispose d’un bureau général de 9 membres et de démembrement villageois appelés Association Villageoise de Chasse (AVC). Celle-ci comprend 13 associations villageoises des chasseurs. C’est un organe stratégique dans le dispositif de gestion communautaire de la Réserve Naturelle. C’est en effet de l’implication des chasseurs que dépendra pour une grande part la durabilité de la Réserve Naturelle. Ainsi, la Confrérie des Chasseurs a pour objectif global d’œuvrer à la défense des intérêts des chasseurs par la mise en place de pratiques de chasses responsables et raisonnées et cela à travers les objectifs spécifiques suivants :

  • Recenser et organiser les chasseurs de la vallée
  • Représenter et défendre le point de vue des chasseurs lors des  réunions organisées dans le cadre de la gestion de la vallée du Sitatunga.
  • Participer à la définition et à la mise en place de stratégie de gestion responsable des populations de gibiers dans la vallée. C'est-à-dire élaborer, communiquer et suivre
  • Organisation de la journée des chasseurs de la vallée du Sitatunga

Dans la gestion de la confrérie, chaque animateur est responsable de 4 ou 5 Associations villageoises des chasseurs. L’animateur en production animale a en charge les AVC de Dédo, de Tacli, de Wékpéto, de Zinkanmey et Kinto-oudjra. L’animateur en agroécologie à en charge les AVC de Yèvié, de Kpanroun, de Handjanaho et de Kinto dokpakapa. L’animatrice en charge des groupements féminins à en charge les AVC de Lokpo, de Zinvié, de Kpé et d’Anagbo.

L’animation de la confrérie comprend des réunions avec les AVC à la base, des réunions bimestrielles avec les présidents et secrétaires des AVC et des réunions trimestrielles avec le bureau de la confrérie.

La Confrérie a pour objectif global d’œuvrer à la défense des intérêts des chasseurs par l’adoption de pratiques de chasses responsables, raisonnées et une utilisation rationnelle des ressources forestières. La confrérie va œuvrer spécifiquement pour :

·         Veiller pour une gestion durable de la chasse,

·         Développer des activités alternatives génératrices de bénéfices au profit des chasseurs de la Réserve ;

·         Représenter et défendre les intérêts des chasseurs de la Vallée partout où besoin sera ;

·         Prendre une part active à la définition et à la mise en place de stratégie de gestion responsable des ressources naturelles en particulier la faune sauvage et la flore dans et autour de la Réserve ;

·         Sensibiliser les populations villageoises et surtout les chasseurs sur les bonnes pratiques en matière de gestion de ressources naturelles

La confrérie se compose de membres fondateurs, de membres actifs et de membres d’honneur, représentés par des personnes physiques ou des personnes morales.

·         Sont membres fondateurs, les AVC présentes à l’Assemblée Générale Constitutive et ayant libéré leur droit d’adhésion ;

·         Sont membres actifs, les AVC autour et dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga qui sont à jour par rapport à leurs cotisations annuelles et qui prennent une part active aux activités de la confrérie.

·         Sont membres d’honneur, les personnes physiques ou morales auxquelles ce titre aura été décerné par le CA en raison des services qu’elles ont rendues à l’association. Ce titre confère, aux personnes physique ou morale qui l’auraient obtenu, le droit de participer aux Assemblées Générales sans être tenues de payer une cotisation.

 

Galerie Photos

Suivez-nous

 facebook icon    facebook

     google+

     youtube

 CREDI-ONG_Benin    CREDI-ONG_Benin

 +229 96 82 14 70    +229 96 16 83 10

Copyright © 2017 CREDI-ONG - Tous droits réservés